Comment choisir un tapis d’éveil ?

Bébé est là, tout le monde est content, il fait la joie de ses parents, on le cajole, on le caresse, on le change, on le nourrit, on cherche son épanouissement.

Curieux de ce nouveau monde, bébé entend les sons, regarde autour de lui, il se métamorphose vite avec un développement sensoriel et psychomoteur.

En cette période il faut accompagner cette évolution en stimulant son éveil par l’interactivité lui parler, le chatouiller, attirer son attention et lui donner beaucoup d’affection. A partir de 3 mois, on peut stimuler son éveil et élargir le monde de ses découvertes grâce à des accessoires de puériculture comme le tapis d’éveil.

Bébé est là, tout le monde est content, il fait la joie de ses parents, on le cajole, on le caresse, on le change, on le nourrit, on cherche son épanouissement.

Curieux de ce nouveau monde, bébé entend les sons, regarde autour de lui, il se métamorphose vite avec un développement sensoriel et psychomoteur.

En cette période il faut accompagner cette évolution en stimulant son éveil par l’interactivité lui parler, le chatouiller, attirer son attention et lui donner beaucoup d’affection. À partir de 3 mois, on peut stimuler son éveil et élargir le monde de ses découvertes grâce à des accessoires de puériculture comme le tapis d’éveil.

À quoi sert le tapis d’éveil ?

Un tapis d’éveil est constitué d’un tapis souple et confortable à déposer sur le sol pour accueillir bébé. Il est surmonté d’une arche où sont accrochés des petits jouets et des figurines et parfois un miroir. Il est tapissé de beaucoup de couleurs attrayantes et des accroches avec différents sons pour stimuler la curiosité de l’enfant.

Cet espace ouvert permet au bébé d’être en contact avec son entourage et les membres de la famille peuvent intervenir pour l’accompagner dans ses découvertes.

Moelleux et confortable et parfois avec des bordures de sécurité, le tapis d’éveil est ce premier univers d’apprentissage sensoriel où bébé va commencer à bouger librement, découvrir son corps, ramper, se retourner, essayer de s’asseoir, il ne le quittera qu’après avoir fait ses premiers pas de marche vers d’autres découvertes de son entourage.

Que choisir pour mon bébé ?

Le choix doit être rigoureux. La sécurité du bébé est une exigence. Le tapis d’éveil de votre bébé doit être assez épais et moelleux, pour qu’il ne se fasse pas mal quand il bouge ou tombe dessus et pas trop au risque d’étouffer sa petite tête. Les éléments accrochés doivent être d’une taille sécurisante et pas détachable pour que bébé ne puisse pas les mettre à la bouche au risque de les avaler et suffoquer. Vérifiez lors de l’achat qu’il est conforme aux normes et exigez qu’il soit libellé CE (conforme aux normes européennes de sécurité) et NF (normes françaises d’exigences de sécurité supérieure)

Autres critères pour choisir un tapis d’éveil, qu’il apporte un maximum de stimulus des couleurs vives pour éveiller la vue, des éléments à accrocher développant son ouïe et son sens tactile et stimuler son cerveau (hochets, miroir, sons d’animaux, sons musicaux, objets émettant des sons au toucher…) Suivant son évolution intellectuelle, ces éléments peuvent être changés par d’autres activités plus développées.

Optez pour un tapis d’éveil lavable et pliable, c’est pratique à transporter.

Pour plus de détails, vous pouvez consulter https://www.le-cedre.fr/tapis-deveil/

Separator image .