Comment détecter les premiers signes de la phobie scolaire

La rentrée scolaire est pour bientôt. C'est l'heure de retrouver les camarades de classeet les professeurs. Cependant, 1 à 5% des enfants scolarisés souffrent de phobie scolaire selon les dernièresstatistiques.

Qu'est-ce que la phobie scolaire ? Comment la détecterpour pouvoir la prévenir ?

Découvrez les différents symptômes de la phobie scolaire sur notre site-bebe.com.

La rentrée scolaire est pour bientôt. C’est l’heure de retrouver les camarades de classe et les professeurs. Cependant, 1 à 5 % des enfants scolarisés souffre de phobie scolaire selon les dernières statistiques.

Qu’est-ce que la phobie scolaire ? Comment la détecter pour pouvoir la prévenir ?

Découvrez les différents symptômes de la phobie scolaire sur notre site-bebe.com .

La phobie scolaire : des symptômes physiques et psychiques !

Grosse angoisse et crise de panique, la phobie scolaire se déclare de différentes manières. Toutefois, il faut commencer par comprendre ce syndrome pour pouvoir bien le détecter et le traiter.

N’ayant pas d’existence dans la nomenclature psychiatrique, la phobie scolaire se retrouve définie par plusieurs terminologies comme le stress post-traumatique, la phobie sociale ou encore l’anxiété de séparation. Cependant, elle peut être définie comme une intense terreur associée au fait d’être à l’école.

Sachant que la phobie scolaire a plusieurs origines et différentes raisons, néanmoins certains facteurs communs sont observés.

Selon les cas, la phobie scolaire peut être enclenchée par un harcèlement, la peur de la séparation, la violence verbale ou physique, etc.

Toutefois, la manifestation de la phobie scolaire n’est pas sujette à la volonté de l’enfant mais à son pouvoir d’aller à l’école ou au collège.

L’enfant est souvent pris d’une crise de panique dès qu’il est sur le pas-de-porte de l’école sans avoir une raison rationnelle qui l’explique. Ces crises s’extériorisent autant au niveau psychologique que physique par des :

  • Douleurs abdominales et diarrhées
  • Migraines et sueurs froides
  • Nausées et vomissements
  • Etc.

Définie et expliquée ci-haut, la phobie scolaire peut être détectée à l’aide de signes avant-coureurs.

Les signes annonciateurs de la phobie scolaire

Certains troubles se manifestant à la fin de l’enfance ou à l’adolescence. Ceci paraît normal cet âge-là. Cependant, ces manifestations sont des signes avant-coureurs de la phobie scolaire. C’est pour cette raison que les parents doivent être attentifs à leurs enfants.

Les signes de malaise de l’enfant et des jeunes sont à prendre avec une grande attention. Ces signes se manifestent généralement de différentes manières, telles que :

  • Renfermement
  • Troubles du sommeil et alimentaires
  • Refus de se lever
  • Scarification
  • Etc.

Si la phobie scolaire n’est pas prise en charge rapidement, l’absentéisme et la déscolarisation seront des fins logiques. Dans ce cas, la situation de l’enfant nécessite l’intervention de professionnels ayant une connaissance de la situation. Les parents ne doivent pas s’entêter avec leur enfant pour ne pas aggraver la situation ou le traumatisme.

Separator image .